Encore une belle soirée qui nous a été offerte samedi 28 janvier 2017 par l’association Antre 2 Live au Jas Rod des Pennes Mirabeau.

Plus de 250 personnes étaient présentes pour applaudir le groupe tribute de Muse “Muse Syndrome”. Toutes les conditions étaient donc requises pour passer une excellente soirée et ce fût le cas. Lorsque le groupe entre scène on plonge immédiatement dans l’univers de Muse. il y a même une vidéo qui accompagne le morceau d’introduction (psycho) pour entrainer le public dans le show.

Muse Syndrome au jas Rod

Gérald Laurens, (le chanteur du groupe) qui tient le poste de Matthew Bellamy arrive sur scène veste en cuir rouge, jean délavé. Il n’a pas de guitare, mais joue d’un synthé en bandoulière. Il est accompagné sur scène d’un bassiste (Franck Gresse) d’un guitariste (Lionel Desblache) et à la batterie (Fredéric Drouot).

On sait que jouer du Muse n’est pas toujours facile. La voix puissante de Matthew Bellamy, qui s’étend sur plus de 3 octaves, avec ses envolées lyriques ou en voix de tête est souvent un challenge difficile à tenir. Mais Gérald s’y colle et s’en sort très bien. Les parties de pianos sont également assurées par Gérald (bliss, new born, sing for absolution..) et ça marche !!

Pour assurer les 2 autres parties des lascars de Muse, à savoir le batteur Dominic Howard, et le bassiste Christopher Wolstenholme, il y Fred et Franck qui assurent avec brio la base rythmique de l’édifice. C’est du solide du rapide, de l’efficace! (uprising, Unnatural selection, assassin, MK ultra, Panic station, dead inside…). Enfin Lionel s’occupe des parties guitares de Matthew Bellamy et cela n’est pas une mince affaire. Tout en sobriété et en efficacité, concentré sur son instrument, les solos et les riffs emplissent l’espace sonore de la salle ( Stockholm syndrome, MK ultra, unnatural selection, assassin, Supermassive Black hole etc…). Le public est conquis, il chante, saute, applaudit, demande des rappels et les musiciens reviennent heureux de partager ce moment avec le public.

Muse Syndrome au jas Rod

Bref, si vous aimez Muse, que vous ne pouvez pas aller à Wembley ou au stade de France faites vous plaisir en découvrant « Muse Syndrome » ils sont de la région et ont quelques dates dans le coin cette année.

Pour plus d’info il y a la page Facebook et leur site « MUSE syndrome »

http://musesyndrome.fr

Facebook/musesyndrome

0